Économie circulaire : faits marquants 2019

La consommation responsable des ressources est au cœur de notre identité, et cette philosophie permet des gains d’efficacité qui s’autoalimentent. Cette année, ces principes de circularité ont permis au Groupe de dépasser ses propres attentes en matière de développement durable.

Résultats du Schneider Sustainability Impact

L’économie circulaire est inscrite dans le Schneider Sustainability Impact (SSI) 2018 – 2020. Le SSI couvre 21 indicateurs cohérents avec les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies. Nous joignons nos efforts à ceux de la communauté mondiale pour éradiquer la pauvreté, protéger la planète et promouvoir la paix et la prospérité dans le monde. 

Voici les progrès accomplis en 2018 et 2019 par rapport à nos objectifs 2020.

Partenaire pour la circularité

La compatibilité « one planet » est un concept qui impose aux individus et aux organisations d'utiliser les ressources épuisables d'une manière qui respecte la capacité de la Terre à les régénérer. En 2019, Schneider s’est associé au Global Footprint Network (GFN) pour souligner l’avantage concurrentiel significatif que représente la compatibilité « one planet » pour les entreprises. Grâce à ces deux années de partenariat avec GFN, nous avons pu évaluer nos activités au moyen du calculateur d’empreinte écologique. Nous pouvons ainsi répondre « oui » à la question suivante : « Nos offres et services aident-ils concrètement nos clients et l’humanité à sortir du dépassement écologique ? ».

L’énergie étant l’un des cinq leviers permettant de reculer la date du « Jour du Dépassement Mondial », notre recherche conjointe3 avec GFN4 démontre que des technologies sont facilement accessibles – des technologies que nous et nos partenaires proposons déjà – et peuvent faire reculer cette date. Par la gestion de l’énergie, l’automatisation industrielle et le recours à une électricité renouvelable, l’humanité peut faire reculer le « Jour de Dépassement Mondial » de 21 jours. Par ailleurs, l’innovation intersectorielle pourrait permettre de diminuer de moitié les émissions de CO2 et ainsi, de faire reculer cette date de 93 jours. 

Nos engagements et initiatives en 2019

Nous sommes l’une des seules entreprises du secteur industriel à faire partie du New Plastics Economy Global Commitment mené par la Fondation Ellen MacArthur5. Nous nous sommes engagés à doubler la quantité de plastique recyclé dans nos produits d’ici 2025 et à nous aligner sur les objectifs de la feuille de route française pour l’économie circulaire (FREC)6, et nous avons banni le plastique à usage unique dans nos installations partout dans le monde. Cette dernière avancée découle de notre nouveau programme Act For Green, qui incite nos collaborateurs à partager leurs idées pour faire progresser la mission de développement durable de Schneider.

Fin 2019, nous avons lancé un programme pilote visant à améliorer nos objectifs de réduction des déchets : le Green Packaging Project. Grâce à cette nouvelle initiative, nous pouvons réduire notre utilisation de film plastique dans les emballages de 97 000 m², assez pour recouvrir 14 terrains de football. En ce qui concerne le carton, ce programme nous aidera à économiser environ 74 tonnes de matières premières. 

Outre la réduction de l'utilisation de plastique et les économies de ressources, nous avons fait de nets progrès concernant l’utilisation des matériaux : depuis 2012, nous avons fait passer de 8 à 95 % la part de déchets valorisés. Cela signifie qu’en 2019, nous avons empêché que 11 000 tonnes de déchets ne terminent à la décharge, soit plus que le poids de la tour Eiffel. Grâce à nos progrès dans ce domaine, 193 de nos sites ont été labellisés Vers le zéro déchet en décharge.

Schneider a remporté le prix The Circulars 2019, dans la catégorie Entreprises multinationales. Ce prix salue l’ambition du Groupe d’inscrire l’économie circulaire au cœur de sa stratégie. Nous nous appuyons fortement sur l'innovation digitale pour progresser vers nos ambitieux objectifs en matière de développement durable.  

Tout comme le futur de notre planète repose sur l’application des principes de l’économie circulaire, la rapidité d’adoption de ces principes repose sur la technologie. L'Internet des Objets (IdO), par exemple, rend possible la maintenance proactive afin de rallonger le cycle de vie des équipements. L’automatisation et l’intelligence artificielle, qui pourraient contribuer pour 13 000 milliards de dollars américains à l’économie mondiale d’ici 20307, permettent d'extraire rapidement de précieuses informations et, ainsi, d'accroître les gains d’efficacité au sein du modèle circulaire8.

Le monde des affaires prend progressivement conscience de l’intérêt de délaisser l’approche « extraire, fabriquer, jeter » en place depuis 200 ans. Schneider a mis sur le marché des produits, des solutions et des services qui rendent cette transition non seulement facile, mais également rentable. L’EcoDesign WayTM est un ensemble de principes directeurs qui nous aide à garantir que les solutions que nous concevons sont aussi durables que possibles, de leur conception jusqu’à la fin de leur cycle de vie. Parmi nos clients interrogés, ils sont 70 % à penser qu’il est très important d’acheter des produits qui peuvent être entretenus et réparés pour prolonger leur cycle de vie. Une fois les produits en place, notre programme ECOFITTM permet à nos clients d’entretenir et moderniser leurs équipements électriques de manière rentable et respectueuse de l’environnement et ce, sans incidence sur leurs opérations quotidiennes.

Ces deux solutions font partie de notre programme Green PremiumTM. En 2019, les objectifs principaux de ce programme étaient :

  • D’assurer la conformité des produits aux réglementations ;
  • De vérifier continuellement les déclarations environnementales de nos produits ;
  • D'étendre le niveau de contrôle pour inclure services et solutions ;
  • De publier sur Internet les attributs de performance environnementale dans la fiche technique des produits.


Références

3 « The Business Case for One-planet Prosperity », Earth Overshoot Day, 2019. 

4 « Real-world Solutions That #MoveTheDate », Global Footprint Network, 2019. 

5 « Global Commitment: A Circular Economy for Plastic in Which It Never Becomes Waste », Fondation Ellen MacArthur, 2017. 

6 « 50 Mesures pour une économie 100% circulaire », Ministère de la Transition écologique et solidaire, 2018.

7 « Notes From the AI Frontier: Modeling the Impact of AI on the World Economy », McKinsey & Company, 2018. 

8 « Artificial Intelligence and the Circular Economy: AI as a Tool to Accelerate the Transition », McKinsey & Company, 2019.